Portraits caricaturaux du gouvernement de Vichy sous la verve démesurée de Céline

Ana M. Alves

Institut Polytechnique de Bragance, Portugal, CLLC de l’Université de Aveiro , Portugal

Résumé

Dans ses trois romans, communément désignés comme trilogie allemande, Céline évoque le récit de son périlleux exode en Allemagne, de 1944 à 1945, puis au Danemark de 1945 à 1951. Notre propos n’est pas de reprendre tout ce périple, mais de nous attarder sur son séjour à Sigmaringen où presque toutes les figures marquantes de la Collaboration sont dépeintes et caricaturées par Céline sur un ton de mépris qui lui est exclusif et marque sa singularité exceptionnelle. Nous en retiendrons quelques exemples pour montrer comment l’écrivain amplifie les traits de ses personnages, pour donner plus de vigueur à ses descriptions. Céline brosse leurs portraits, en accentuant leurs caractères ou bien en leur prêtant, parfois, des attitudes ridicules. Par des détails hilariants, burlesques, comiques, Céline parvient à caricaturer certaines personnalités du gouvernement de Vichy dans une atmosphère où se mêlent absurdité, chaos, décadence.

Mots-clés :

Céline, Sigmaringen, caricature, comique, grotesque, démesure

Arendt, H. (1973). Les Origines du totalitarisme, Sur l’antisémitisme. Paris : Calmann-Lévy.

Azema, J. P. et Wieviorka, O. (2004). Vichy 1940-1944. Paris : Perrin.

Céline, L. F. (1980). Lettres à Albert Paraz, 1947-1957. J.-P. Louis (éd.). Dans Cahiers Céline 6. Paris : Gallimard.

Céline, L. F. (1993). Féerie pour une autre fois I et II, Entretiens avec le professeur Y, Romans t. IV. H. Godard (éd.). Paris : Gallimard.

Céline, L. F. (1996). D'un château l'autre, Nord, Rigodon. Romans, t. II. H. Godard (éd.). Paris : Gallimard.

Céline, L. F. (1999). D'un château l'autre. Paris : Gallimard.

Cointet, J.-P. (2003). Sigmaringen, une France en Allemagne (septembre 1944-avril 1945). Paris : Perrin.

Epting, K. (1963). Céline ne nous aimait pas. Dans L. F. Céline, Cahiers de L'Herne, nº 3 (p. 56-59). Paris : L'Herne.

Gibault, F. (1981). Céline III, Cavalier de l'Apocalypse, 1944-1961. Paris : Mercure de France.

Godard, H. (1985). Poétique de Céline. Paris : Gallimard.

Hartmann, M. (2006). L'envers de l'histoire contemporaine. Étude de la « trilogie allemande » de Louis-Ferdinand Céline. Paris : Société des études céliniennes et Marie Hartmann.

Henry, A. (1994). Céline écrivain. Paris : L’Harmattan.

Hindus, M. (1969). L. F. Céline tel que je l’ai vu. Paris : L’Herne.

Kristeva, J. (1980). Pouvoirs de l’horreur. Paris : Seuil.

Mazet, E. (1993). D'un masque l’autre. L’Année Céline 1993, 211-222.

Mikoff, I. (1999). L'illusion comique célinienne. Dans Classicisme de Céline. Actes du douzième Colloque international Louis-Ferdinand Céline, Abbaye d ’Ardenne, July 3-5, 1998 (p. 209-226). Paris : Société d ’études céliniennes.

Rebatet, L. (1963). D'un Céline l ’autre. Dans L. F. Céline, Cahiers de L'Herne, nº 3 (p. 42-55). Paris : L’Herne.

Roussin, P. (2005). Misère de la littérature, terreur de l'histoire. Céline et la littérature contemporaine. Paris : Gallimard.

Rousso, H. (1984). Pétain et la fin de la collaboration, Sigmaringen 1944-1945. Bruxelles : Complexe.

Sapiro, G. (1999). La guerre des écrivains (1940-1953). Paris : Fayard.

Sautermeister, C. (2002). Céline Vociférant ou l’art de l’injure. Paris : Société des études céliniennes et Christine Sautermeister.

Vitoux, F. (1988). La vie de Céline. Paris : Bernard Grasset.
Download

Publié
2020-12-30


Alves, A. M. « Portraits Caricaturaux Du Gouvernement De Vichy Sous La Verve démesurée De Céline ». Quêtes littéraires, nᵒ 10, décembre 2020, p. 197-06, doi:10.31743/ql.11543.

Ana M. Alves  amalves@ipb.pt
Institut Polytechnique de Bragance, Portugal, CLLC de l’Université de Aveiro https://orcid.org/0000-0001-7762-2092



Licence

Les articles de la revue sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Licence Agreement [EN]