ÉTHIQUE DE PUBLICATION

Notre éthique de publication respecte les normes établies par le Commitee on Publication Ethics (COPE).

Site Web: https://publicationethics.org/

Obligations des rédacteurs

  1. Les rédacteurs surveillent les standards éthiques des publications académiques et prennent toutes les mesures possibles contre fautes professionnelles dans le cadre des publications académiques.
  2. La décision d’acceptation ou de refus de la contribution est basée sur l’évaluation de sa valeur intrinsèque, son originalité et son lien pertinent au profil thématique du volume donné.
  3. Tous les manuscrits sont évalués selon leur contenu intellectuel sans égards à la nationalité de l’auteur, son origine ethnique, ses croyances religieuses, son orientation sexuelle et ses convictions politiques.
  4. Les rédacteurs fournissent les renseignements sur le processus d’évaluation des articles sur leur page web.
  5. Ils informent les auteurs sur toutes les suggestions de changement dans leurs manuscrits et prennent des décisions objectives concernant l’acceptation ou le refus du manuscrit.
  6. Les rédacteurs ne sont autorisés à révéler des informations sur les manuscrits soumis à la publication qu’aux auteurs, rapporteurs ou éditeurs.
  7. Les rédacteurs de la revue examineront tout acte signalé comme conduite non éthique en matière de publication. Conformément à COPE Flowcharts, le conseil éditorial sera toujours disposé à publier ses corrections, explications, rétractations ou excuses si nécessaire.

Retrait d’un article : les rédacteurs de la revue prendront en considération le retrait d’un article dans le cas d’une :

    • Inconduite académique intentionnée : soumission simultanée à plusieurs journaux, plagiat, falsification de données, etc.
    • Erreur humaine : méthodologie problématique, découvertes invérifiables lors de l’évaluation par les pairs.

Les informations sur le retrait seront retenues dans la base de données de la revue, identifiant l’ (les) auteur(s) et le titre de l’article retiré. Ces informations indiqueront clairement les causes du retrait, tout en faisant la distinction entre l’erreur humaine et l’inconduite académique intentionnée.  

Obligations des auteurs 

  1. Tous les manuscrits soumis à la publication doivent être originaux, authentiques et non publiés.
  2. La soumission du même manuscrit à plusieurs revues simultanément est inacceptable.
  3. L’auteur doit fournir une liste complète des auteurs des manuscrits et des consentements requis pour la publication de toutes les parties de manuscrits protégées par le droit d’auteur (illustrations, photographies, etc.).
  4.  La mise en forme du manuscrit doit être conforme aux indications fournies dans la section « Consignes aux auteurs ».
  5. L’auteur devrait coopérer à la révision et à l’édition des manuscrits, notamment en répondant aux suggestions ou aux arguments du rapporteur.
  6. La reconnaissance du travail des autres doit toujours être présentée pour éviter tout conflit d’intérêt potentiel. Le plagiat, le ghostwriting et le guest authorship ne sont pas acceptables.
  7. Si l’auteur constate une erreur ou une inexactitude importante dans son travail publié, il lui incombe d’en informer les rédacteurs, qui doivent prendre une décision concernant le retrait ou la correction de l’article.

Obligations des rapporteurs

  1. La tâche principale du rapporteur est de s’assurer que tous les articles acceptés pour publication ont une valeur académique élevée et de recommander leur acceptation ou leur rejet.
  2. Le rapporteur doit assurer la confidentialité du processus d’évaluation et fournir un rapport écrit sur le formulaire disponible dans la section « Procédure d’évaluation ».
  3. Les rapporteurs doivent juger les manuscrits de manière objective, conformément aux normes éthiques et éviter toute critique non académique, toute opinion inappropriée ou offensive.
  4. Ils peuvent également aider les auteurs à améliorer la valeur des articles examinés. Ils devraient présenter leurs opinions en utilisant des arguments constructifs.
  5. Ils doivent alerter les rédacteurs en cas de violation des normes éthiques, y compris le plagiat ou l’autoplagiat, le ghostwriting ou le guest authorship.
  6. Tout rapporteur sélectionné qui ne se sent pas suffisamment compétent dans le domaine où l’article est rédigé devrait refuser le rapport.
  7. En cas de conflit d’intérêts potentiel avec l’auteur du manuscrit (personnel ou financier), le rapporteur devrait refuser le rapport.